À propos de

Pourquoi un indice des PME vertes, numériques et compétitives ?

Il s’agit d’un projet qui s’étend sur plusieurs années et qui est destiné à soutenir les PME dans la double transition et à accompagner le Pacte Vert pour l’Europe de la Commission européenne. Il part d'un concept bien connu dans le domaine du conseil en management : pour changer quelque chose, il faut d’abord pouvoir le mesurer. Dans cette optique, cet indice adopte une approche innovante en termes de performances des PME au niveau national, dans trois domaines clés : 1) l'environnement: À quelle vitesse les PME s'orientent-elles vers une réduction des émissions et une augmentation de leur rentabilité énergétique ? 2) le numérique : À quelle vitesse ces entreprises adoptent-elles les technologies modernes au sein de leurs structures respectives? et 3) la compétitivité : à quelle vitesse les PME se développent-elles et quelles sont leurs performances en dehors de leurs marchés nationaux ?

Le projet est financé et géré par le Lisbon Council, un think-tank basé à Bruxelles. L'édition 2022 - également connue sous la dénomination Indice 2022 des PME Vertes, Numériques et Compétitives - a été lancée à Bruxelles lors du Sommet sur l’agenda des PME pour le 21e siècle. Le rapport complet sera bientôt disponible en sept langues : anglais, français, allemand, italien, tchèque, polonais et espagnol. Une édition 2023 est en préparation.

Pour en savoir plus sur le Lisbon Council, consultez le site https://www.lisboncouncil.net

Télécharger l’Indice 2022 des PME Vertes, Numériques et Compétitives
Regarder l'entretien avec les principaux auteurs (Quatre minutes)
Visiter https://www.lisboncouncil.net

Méthode

L'Indice des PME vertes, numériques et compétitives est un classement composé de trois piliers, de neuf indicateurs et de 21 sous-indicateurs. Les données utilisées pour construire l'indice proviennent entièrement de sources publiques. Tous les scores sont calculés à partir des données les plus récentes, qui étaient disponibles à la fin de l'année 2021 (en prenant le mois de mars 2022 comme date d’arrêt de la collecte des données). Les données des sous-indicateurs concernent la période 2019 - 2021, en fonction de l'année la plus récente disponible pour le sous-indicateur en question.

Indice 2022 des PME Vertes Numériques et Compétitives – Piliers, indicateurs et sous-indicateurs
Pilier Indicateur Sous-indicateur Source
I. Transition numérique I.1. Numérisation des PME I.1.1. Part des PME ayant recours à l'analyse des big data Eurostat
I.1.2. Part de PME utilisant des services de cloud Eurostat
I.1.3. Part de PME utilisant deux ou plusieurs plateformes de réseaux sociaux Eurostat
I.1.4. Part de PME à haute ou très haute intensité numérique Eurostat
I.1.5. Part de PME utilisant tout type de protection TIC Eurostat
I.2. Commerce en ligne I.2.1. Part de PME pratiquant le commerce en ligne par rapport au nombre total de PME Eurostat
I.2.2. Part du chiffre d'affaires total des PME généré par le commerce en ligne par rapport au chiffre d'affaires total Eurostat
I.3. Compétences numériques I.3.1. Part de PME employant des spécialistes des TIC par rapport au nombre total des PME Eurostat
I.3.2. Part de PME où les fonctions relatives aux TIC sont exercées par leurs propres salariés, par rapport au nombre total des PME Eurostat
I.3.3. Part des PME ayant organisé des formations pour développer ou améliorer les compétences en TIC de leur personnel Eurostat
II. Transition écologique II.1. Conservation des ressources naturelles II.1.1. Part de PME ayant réduit leur consommation de ressources naturelles (par ex. économies d’eau, d’énergie ou de matière premières ou transition vers des ressources durables) European Commission
II.1.2. Part de PME procédant au recyclage par la réutilisation des matériaux ou des déchets en interne European Commission
II.2. Réduction des émissions II.2.1. Part des émissions des gaz à effet de serre produites par les PME dans le total des émissions de gaz à effet de serre Eurostat
II.2.2. Changement global dans les émissions de gaz à effet de serre (Indice 1990 = 100) Eurostat
II.3. Production verte II.3.1. Part de PME proposant des produits ou des services verts European Commission
II.3.2. Part des PME dans les secteurs à faible intensité d'émissions de gaz à effet de serre dans le total des PME Eurostat
III. Compétitivité des PME III.1. Exportations III.1.1. Part de PME exportatrices par rapport au nombre total de PME Eurostat
III.1.2. Rapport commerce extérieur/PIB des PME Eurostat
III.2. Productivité III.2.1. Productivité de la main-d'œuvre des PME Eurostat
III.3. Croissance III.3.1. Part des entreprises à forte croissance dans le total des entreprises actives (plus de 10 salariés) Eurostat
III.3.2. Part des personnes employées dans des entreprises à forte croissance dans l'emploi total (entreprises de plus de 10 salariés) Eurostat

La principale méthode d'agrégation utilisée a été la moyenne arithmétique. Tous les piliers, indicateurs et sous-indicateurs ont reçu la même pondération dans le processus d'agrégation. Par conséquent, la performance d'un indicateur est calculée en tant que moyenne arithmétique des sous-indicateurs inclus dans l'indicateur. De même, la performance d'un pilier est représentée par la moyenne arithmétique des indicateurs inclus dans le pilier. L'évaluation globale d'un pays correspond à la moyenne arithmétique des piliers qui le composent.

Pour l'agrégation, la méthode de normalisation mini-maxi a été utilisée pour normaliser les valeurs des indicateurs, avec une plage de normalisation de 10 à 100. Pour la plupart des sous-indicateurs (19 sur 21), la valeur la plus élevée correspond à la meilleure performance (100 points), tandis que la valeur la plus faible est considérée comme la moins bonne performance (10 points). Pour deux sous-indicateurs, à savoir l’indicateur II.2.1. Part des émissions de gaz à effet de serre produites par les PME dans le total des émissions de gaz à effet de serre, et l’indicateur II.2.2. Changement global dans les émissions de gaz à effet de serre, la méthode a été inversée: la valeur la plus faible obtient le score le plus élevé (100 points) et la valeur la plus élevée obtient le score le plus faible (10 points).

Vous pouvez commenter directement les indicateurs et la méthode sur https://makingspeechestalk.com/ch/GDC/?id_speech=79

Sources

L'indice et le tableau de bord sont entièrement basés sur des données officielles et publiquement disponibles de la Commission européenne et d'Eurostat. Les publications et bases de données suivantes ont servi de points de référence clés. La date d'accès, le cas échéant, est également incluse.

European Commission. Flash Eurobarometer 498: SMEs, Green Markets and Resource Efficiency (Brussels: European Commission, 2022)

Eurostat. Digital Economy and Society, Information and Communication Technology Usage in Enterprises, online version, accessed 17 January 2022

--------------. Sustainable Development Indicators, Goal 13: Climate Action, online version, accessed 14 January 2022

--------------. Structural Business Statistics, online version, accessed 16 March 2022

--------------. Air Emissions Accounts, online version, accessed 11 February 2022

--------------. Annual National Accounts, online version, accessed 21 January 2022

--------------. International Trade in Goods, online version, accessed 25 January 2022